Oh que c’est chaud les vendredis soirs entre copines dans cette banlieue de Shanghaï. Une chaudasse chinoise et ses copines chaudasses chinoises se retrouvent parfois, elles sont célibataires et aiment bien se titiller et se caresser le clitoris les unes à côté des autres. Nues, la chatte à l’air, la chatte souvent poilue, elles écartent les jambes et s’amuser à se branler en groupe. Gros focus sur l’une d’elles, les jambes rabattues sur le buste, les yeux fermés d’excitation, elle se caresse sa douce chatte et passe délicatement ses doigts sur le clitoris comme une virtuose.

Spread the love